Articles

Image
Plusieurs me demandent si je courserai toujours cet été. OH que OUI!
Bien que 2016 fût l’une de mes meilleures années, il y a un prix qui lui a été rattaché. Contrairement à ce que l’on peut croire, être un athlète de niveau international n’engraisse pas le porte-monnaie. Au contraire, courir le calendrier des coupes du monde, bien qu’offrant beaucoup d’expérience, c’est très dispendieux!
J’ai donc travaillé comme ingénieure cet hiver, dans le but de ramasser quelques écus à mettre dans ma tirelire. J’ai toutefois le même but ultime : Les jeux olympiques de Tokyo en 2020. Bien que j’aurais souhaité pouvoir me concentrer seulement sur le vélo encore cette année, ce n’est pas une stratégie viable à longs termes pour moi, si je tiens à être parmi les Olympiennes dans 4 ans.
Alors cet été étant la première année du cycle Olympique, je pouvais ainsi me permettre de travailler à temps plein et d’arriver un peu moins aiguisée au mois d’avril. Heureusement, je quitte dès ce dimanche afin d’a…

Atteindre ses objectifs

Image
2016 en aura été une bonne! L’une des meilleures je dirais. J’ai vécu un rêve avec des gens que j’aime cet hiver, j’ai fait des rencontres incroyables, j’ai vu deux très bons amis à moi se rendre aux Olympiques de Rio, deux coéquipières aller chercher des titres de Championnes canadiennes, j’ai été aux Championnats du monde élite avec 3 autres jeannois et plusieurs personnes que j’apprécie beaucoup, j’ai fait mes meilleures performances en carrière, et je ne me suis pas SI souvent ni gravement blessé que cela! J’en parle et je n’en reviens pas encore, j’ai le sourire fendu jusqu’aux oreilles!


Depuis janvier, j’ai vécu et appris une énormité de choses, j’ai modifié ma façon de m’impliquer dans le sport et j’ai accepté de poursuivre mon rêve à 100%, sans remord! Je voulais donc prendre le temps de vous partager quelques trucs, 5 pensées et états d’esprit qui m’ont été cruciaux et qui ont contribué à ce que je vive ma meilleure saison à vie cet été. J’espère que vous prendrez le temps de…

Texte d'opinion; Jeux Olympiques Rio 2016

Image
Il m'a été demandé, par Cycling Outlet, de composer un texte d'opinion, afin d'étayer la situation quant aux sélections Olympiques canadiennes en vélo de montagne.

J'étais sceptique au départ. Les sélections c'est toujours délicat. J'ai appris au fil des années qu'il ne faut pas tout miser sur des critères écrits, ni ne trop s'avancer, car on peut être déçus. Comme je respecte beaucoup les athlètes concernés, j'avais peur de trop en dire, ou d'oublier des détails. Je me suis finalement convaincue qu'il était possible d'écrire quelque chose et de relater les faits sans blesser personne. De toute façon, ils sont fait forts, c'est surement pas l'opinion de Rébecca Beaumont qui va froisser quelqu'un!
Vous pouvez donc aller lire l'article sur le site web de Cycling Outlet pour y découvrir un résumé très simpliste de ce qui se passe en ce moment au sein de la tête de plusieurs athlètes, entraineurs et membres concernés par les …

Carabangbang - Off season 2015

Image
Ma saison morte 2015 a définitivement été l'une de mes favorites! La saison de vélo de montagne s'étant terminée relativement tôt pour moi, je l'ai donc complété sur la route. En effet, je suis entré dans le off-season plus en forme que jamais, ayant fraîchement pêché le titre de championne québécoise sur route, de vice-championne au critérium, une 3e position sur contre-la-montre en plus de clore la saison des Mardis de Lachine en 2e position au général. On peut donc dire que je suis sprinteuse, rouleuse et grimpeuse, ou rien de ça, mais un peu de tout!
J'étais donc prête et excitée de débuter la saison de cross-country avec les tous nouveaux Carabins de l'UdeM! De gros défis nous attendaient cette année, comme nous devions faire nos preuves en tant que nouvelle équipe reconnue sur le circuit universitaire. Et ça tombait bien, car il nous est arrivé de par le ciel, une petite puce française qui venait étudier à Polytechnique pour la saison, et qui fait aller ses …

Quand performer devient obsessionnel

Une phrase vieille comme la terre circule au sein du club de vélo de montagne Cyclone d'Alma et va comme suit: "Ya pas juste le becyk à pédales dans vie". Je ne sais pas exactement de qui elle vient, car c'est un peu le mantra de tous (la légende dit que c'est le président fondateur Marc Deschenes qui l'a cita autour d'une bière au Crapaud, ça reste à valider). Tous au sein du club prônent de faire autres choses que des "courses de becyk": sport collégial/universitaire, patinage de vitesse, études, chest bras, musique, escalade, travail, café du clocher (des fois), etc. Notre entraineur Jude nous a toujours encouragé à faire autres choses que des entrainements de rouleau, d'avoir un équilibre de vie sain, pour ne pas que la pratique du vélo devienne une obsession au risque d'oublier qu'on en fait tout d'abord pour le plaisir.
Ça circule un peu partout, William Goodfellow, cycliste sur route amateur s'est fait prendre pour do…

L'histoire d'une saison...

Image
Ça fait un petit bout que j'ai écrit, et on m'a dit que ça pourrait être bien de le faire! Alors comme je n'avais pas donné de nouvelles depuis le début de la saison, je vais faire ça (relativement) court.
Les deux premières courses ont été les coupes Canada de Tremblant et Baie St-Paul et se sont bien déroulées. J'ai été fidèle à ce que j'espérais sans pour autant dépasser les attentes. Au final, j'ai terminée respectivement 11e et 8e, ainsi que 3e au critérium de Baie St-Paul.
Puis le mois de juin: période pauvre en courses pour le vélo de montagne. Alors j'ai décidé de participer au Grand Prix de Charlevoix (course sur route) qui comportait 4 étapes: critérium, contre-la-montre, ascension et routier. J'y suis allé avec Catherine qui a raflé à peu près tout en remportant 3 épreuves sur 4 et qui en est sortie 1ere au général. Pour ma part, je me suis amplement satisfaite de 6e, 2e, 4e et 2e positions (dans l'ordre respectif de ce que j'ai écri…

Merci!

Image
J'ai eu l'honneur de recevoir plusieurs bourses et mentions récemment et j'aimerais remercier les donateurs.

Premièrement, la fondation Alexis-Le-Trotteur qui m'offre une bourse pour une 7e année afin de me supporter dans mon sport. Cette fondation supporte les athlètes amateurs de tous sports qui ont atteint un haut niveau de développement. Ces fonds sont d'une grande aide pour plusieurs athlètes. 
La bourse ArcelorMittal Montréal inc. qui m'offre une bourse d'étude de 2500$ et qui récompense l'excellence du dossier académique, le leadership, le travail d'équipe et l'entreprenariat des candidats.

La bourse d'implication Coopoly pour la bourse de 1000$ qui m'a été offerte lors du gala de l'implication, récompensant les étudiants qui se sont impliqués dans la vie étudiante de Polytechnique et/ou à l'extérieur du cadre scolaire.

Enfin, dans le cadre de la compétition d'ingénierie du cours Projet intégrateur 2, notre équipe a su…