Plusieurs me demandent si je courserai toujours cet été. OH que OUI!

Bien que 2016 fût l’une de mes meilleures années, il y a un prix qui lui a été rattaché. Contrairement à ce que l’on peut croire, être un athlète de niveau international n’engraisse pas le porte-monnaie. Au contraire, courir le calendrier des coupes du monde, bien qu’offrant beaucoup d’expérience, c’est très dispendieux!

J’ai donc travaillé comme ingénieure cet hiver, dans le but de ramasser quelques écus à mettre dans ma tirelire. J’ai toutefois le même but ultime : Les jeux olympiques de Tokyo en 2020. Bien que j’aurais souhaité pouvoir me concentrer seulement sur le vélo encore cette année, ce n’est pas une stratégie viable à longs termes pour moi, si je tiens à être parmi les Olympiennes dans 4 ans.

Alors cet été étant la première année du cycle Olympique, je pouvais ainsi me permettre de travailler à temps plein et d’arriver un peu moins aiguisée au mois d’avril. Heureusement, je quitte dès ce dimanche afin d’aller m’entrainer et de ressentir des feelings de courses pré-saison aux USA. Voici donc ce qui se prépare pour moi :

3 semaines, 4 destinations de rêve pour cyclistes de montagne :

1-    Marin County, CA
C’est avec les gagnantes du Concours Gagner la Californie que j’irai visiter les magnifiques paysages de Marin County, ainsi que l’entreprise Marin bikes elle-même, en plus de profiter des supers sentiers pour me familiariser avec ma nouvelle bête : le RiftZone Pro (29’’ et double suspension).


  2- Sea Otter Classic à Monterey, CA
Première course de la saison dans un peloton digne d’une coupe du monde! Je serai prête à affronter la petite voix mentale que l’on entend à la première course de chaque début de saison qui dit : « C’est quoi ton problème de me faire faire des trucs aussi débiles et souffrants ».


3- Prescott, AZ
Nous serons 8 athlètes canadiens à cohabiter et s’entraider pour parcourir les sentiers de la première étape des populaires Epic Series, soit la Whiskey Off-Road. Au menu, un critérium à gros pneus, et une course de 50miles. Un événement qui est dans ma mire depuis plusieurs années!


4- Sedona, AZ
Le rêve de tout cycliste de montagne qui se respecte. Je partagerai ma première visite dans ce paysage légendaire avec deux coéquipières Cyclonettes et un coach d’habiletés techniques, photographe, caméraman, cycliste enduro, Antoine Caron.

Alors maintenant que tout le monde est sur la même page, je vous tiendrai informés tout au long de ce périple américain avec des photos, des articles, et de petites surprises! J

************************************

People asked me if I was still racing this summer. OF COURSE!

Even though 2016 was one of my best years, there was a price to all of that. Unlike what most of us think, being an athlete, even if you race at the international level, does not automatically give you muchas pesos. Racing the world cup calendar, despite being a great experience, is awfully expensive.

I then worked as an engineer this winter, in order to get some coins in the piggybank. I still have the same ultimate goal: Tokyo 2020 Olympic Games. I wish I could have kept going all in into biking, but this isn’t a sustainable way of living for me, if I still want to be there in 4 years.

So this summer being the first year of the new Olympic Cycle, I could manage to work full time, and afford to be a tiny bit late on my trainings than any other year. I will then leave this Sunday to get some good training done and find some race feelings back. And this is how it’ll unfold:

3 weeks, 4 amazing places to ride my mountain bike:

1- Marin County, CA
With the winners of the contest Concours Gagner la Californie, we will enjoy beautiful trails in Marin county, visit Marin bikes, and drink some sparkling wine at Chandon

2- Sea Otter Classic at Monterey, CA
First race with a World Class peloton. I am already prepared to fight the annual punch in the face of the: “Why the heck am I doing this to myself” feeling of every season’s first race.

3- Prescott, AZ
Sharing a week with 8 fellow Canadians, scouting for the first race of the Epic Ride series; Whiskey Off-Road. On the menu: a fat tire crit, and a 50miles cross-country race. Pretty excited about that week!

4- Sedona, AZ
Every mountain biker’s dream trails. I’ll be there for the first time, and so happy to share it with two Cyclonette teammates and a portable technical skills coach, photographer, artist, enduro rider in the person of Antoine Caron.


So now that everybody is on the same page, I will keep you posted along that awesome training bloc  with photos, video and surprises !J

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Atteindre ses objectifs

Texte d'opinion; Jeux Olympiques Rio 2016

Merci!